Hugues Deleplanque, Président

66 ans – marié – 4 enfants / Ancien notaire

Je suis à l’abej SOLIDARITÉ depuis 1993.
Mon engagement se trouve dans une phrase du Christ : Ce que vous faites au plus petit d’entre les miens, c’est à moi que vous le faite. Je vois le visage du Christ dans chaque personne que nous accueillons. Ainsi, ils ne sont plus des pauvres à aider mais des frères à aimer.
Je suis heureux de vivre cet engagement dans une association dynamique qui met en premier la valeur de chaque personne.


Agnès Beyret, Vice-Présidente

Mariée – 3 filles

Participer au CA et au bureau c’est venir échanger pour accompagner l’abej SOLIDARITÉ dans ses différents projets. La richesse de cette association est d’être en mouvement, à la recherche de nouvelles idées cohérentes avec les parcours de vie cabossée des accueillis. L’abej SOLIDARITÉ c’est tisser des liens pérennes et fraternels, c’est permettre à chacun de « re »trouver sa place dans notre société. Cela exige de l’écoute, du partage et du temps.


Thierry Trompette, Trésorier

67 ans – marié – 5 enfants / Expert comptable 

Mettre mes connaissances professionnelles au service des personnes qui en ont le plus besoin par l’intermédiaire de l’abej SOLIDARITÉ. Concrétiser l’idéal humain et spirituel qui m’anime par une action concrète au sein de l’abej SOLIDARITÉ.


Bernard Deleplanque, Secrétaire

51 ans – marié – 3 enfants / Directeur audit et conformité.

Redonner de la dignité et un sens à ceux qui ont trop perdu ou jamais eu. Je suis trés admiratif du travail réalisé par les équipes de l’abej SOLIDARITÉ.


Omoladé Alao

55 ans – Mariée – 3 enfants

Je suis médecin de santé publique et médecine sociale. Les projets portés par l’abej SOLIDARITÉ contribuent à l’accueil et l’accompagnement des personnes en difficulté sociale. Ma présence au CA me permet de prendre part aux réflexions et d’apporter une modeste contribution sur les choix stratégiques et les réponses à développer face aux besoins constatés. Dans un avenir proche, j’espère pouvoir m’engager davantage comme bénévole en lien avec les activités médico-sociales de l’association.


Geneviève Branquart

Mariée – 3 enfants – 9 petits-enfants / Retraitée

Au cours de ma vie professionnelle, dans le cadre de collaborations entre institutions, j’ai pu apprécier le dynamisme, le sens de l’ouverture et l’efficacité des actions conduites, avec une grande rigueur,  par l’abej Solidarité. C’est pourquoi, tout naturellement, à l’heure de la retraite, j’ai souhaité m’engager à ses côtés, tant sur le terrain à la Ressourcerie, qu’au CA pour mettre mes compétences au service d’une cause essentielle.  


Paul Coisne

69 ans – marié – 4 enfants / Retraité

J’ai été constructeur de maison et conseiller en immobilier d’entreprise, et fut tout naturellement concerné par l’habitat et …et son manque effroyable pour une personne à la rue. Apres dix ans  de service à la Conférences Saint-Vincent-de-Paul, j’ai été appelé  à conseiller l’association.  Ainsi, j’ai pu  participer et accompagner   cette   association vivante  militante et bienveillante qui refuse toujours l’inacceptable. Tout être humain est quelque part une personne à la rue.


Christian de La Roque

60 ans – Marié – 3 enfants – 2 petits-enfants

Formation architecte, actuellement Pasteur et administrateur de plusieurs associations sociales.
Mon engagement à l’abej SOLIDARITÉ date des années 1983-85 durant lesquelles j’ai fait deux années de service civique auprès de l’Eglise ‘La Réconciliation’, dans ce qui était les prémisses de l’abej SOLIDARITÉ. Mon parcours ensuite n’a pas cessé d’allier mes engagements professionnels et le social.
Revenu à Lille en 1996 comme pasteur, je me suis naturellement engagé à nouveau auprès de L’abej SOLIDARITÉ.
Je suis très sensible à l’approche holistique et en particulier concernant la dimension spirituelle de chaque personne. Je considère aussi indispensable de défendre ceux qui ont le moins de droit ou de ressources, et qui sont hors de l’éventail social de notre pays.


Eloïse Dusart Grislain

35 ans – Je suis une épouse, une amie, une maman, une sœur, une architecte…

Je mène une vie à 100 à l’heure et j’aime ça. En 2016, un événement personnel m’a poussé à faire des choix dans ma vie. J’ai quitté mon poste de salariée pour ouvrir mon agence d’architecte.
Après un rythme de folie en agence, être à mon compte m’a permis d’être plus en accord avec mes valeurs et de m’accorder du temps pour m’investir dans des combats importants pour moi.
J’ai croisé sur ma route Hugues qui m’a proposé de rentrer au sein du conseil d’administration de l’Abej. A chaque conseil d’administration je suis épatée par la générosité des équipes et l’imagination qu’elles déploient pour venir en aide aux plus démunies.


David Macquet

45 ans – marié – 4 enfants

De formation comptable et financière, je travaille au sein d’un groupe immobilier.
Mon engagementà l’abej SOLIDARITÉ à ce jour est porté par la raison suivante : jeune, j’ai connu et participé à diverses activités proposées par l’assocation et j’ai pu constater et vivre l’importance d’aider ceux qui vivaient des situations complexes de part leur histoire, leur parcours de vie. J’aimerai apporter mes compétences professionnelles acquises au fil des années et partager avec les autres membres du CA des valeurs humaines importantes pour l’association, les salariés et bénéficiaires des services que proposent l’abej SOLIDARITÉ.


Laurence Mieg

Mariée – 4 grands enfants

J’exerce comme restauratrice en cannage à mon compte. Je suis engagée à l’abej SOLIDARITÉ depuis une dizaine d’années, comme bénévole d’abord et comme aumônier dans 2 pensions de famille. Pour moi, peu importe le chemin de vie qu’elle a eu, toute personne mérite qu’on porte sur elle un regard de dignité et témoigner de mon espérance chrétienne est important. Participer aux décisions va dans ce sens


Julie Pillet

43 ans – célibataire / Juriste d’entreprise

J’ai toujours trouvé insupportable les inégalités qui touchent notre société et laissent sur le bord de la route tellement de personnes. J’ai eu la possibilité d’intégrer le CA de l’abej SOLIDARITÉ par le biais de rencontres. J’y représente les Églises Baptistes de la région. Pouvoir accompagner la direction de l’abej SOLIDARITÉ dans ses choix, être un soutien quand il s’agit de prendre des décisions stratégiques ou difficiles, c’est aussi une façon de s’investir, afin que la précarité ne soit plus une fatalité !


Béatrice Reslinger

66 ans – Mariée – 2 enfants et 5 petits-enfants

Mon engagement à l’abej SOLIDARITÉ comme aumônier me tient à cœur. Soutenir les personnes qui ont eu un parcours difficile, leur montrer qu’ils ne sont pas seuls, qu’ils comptent et peuvent nous apporter beaucoup. Je suis toujours émerveillée par tout ce qui est mis en place avec un travail solidaire.
De formation comptable, j’ai été responsable administrative et financière dans une petite société. J’ai rejoint depuis peu le conseil d’administration.